domingo, 17 de diciembre de 2017

Le Responsable régional de la femme de l’Union nationale des Sahraouis Tichla Bechri a présider le jour de l’octroi d’un nouveau lot de microcrédit dont les bénéficiaires cette fois sont des femmes dans la daïra de Ghelta, dans la Wilaya d’el Aaiun et dont représentant local et responsable Microcrédit et 
l’autonomisation des femmes de l’UNMS a été chargée de superviser et d’inscrire les montants remis aux bénéficiaires qui, grâce à cette aide, peuvent développer leurs projets personnels dans le cadre du programme quinquennal d’action de la UNMS. 




sábado, 16 de diciembre de 2017

Le département de l’information et de la culture, martyr Centre Naaja Ali Brahim de l’UNMS accueille la première réunion préparatoire du colloque intitulé « situation et défis auxquels font face les femmes sahraouies »

Le département de l’information et de la culture, martyr Centre Naaja Ali Brahim de l’UNMS accueille la première réunion préparatoire du colloque intitulé « situation et défis auxquels font face les femmes sahraouies » et qui aura lieu le 3 janvier 2018 dans les camps de réfugiés Sahraoui. 

viernes, 15 de diciembre de 2017

Sukeina Ndiaye prix « Aguas Zarcas » à la 17e Conférence « Construire la coexistence depuis la communauté de planification », qui s’est tenue à l’Université d’Economie, entreprise et du tourisme de Tenerife.

Sukeina Ndiaye prix « Aguas Zarcas » à la 17e Conférence « Construire la coexistence depuis la communauté de planification », qui s’est tenue à l’Université d’Economie, entreprise et du tourisme de Tenerife.
Une récompense bien méritée qui symbolise un morceau de sculpture de l’artiste de Tenerife Alfonso Delgado.

Sans aucun doute une reconnaissance d’une carrière de dévouement et de la précieuse contribution au renforcement de la coexistence sociale, mais surtout, son travail en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes en encourageant la valeur de la diversité. Toute une fierté pour la femme sahraouie.

Le disque de la voix sauvage a atteint la position numéro 4 dans le mondial 2017 de la liste de la World Music Charts Europe, confecciomada par des programmes de radio 24 46 pays européens.

Mariem a fait encore une fois.

Le disque de la voix sauvage a atteint la position numéro 4 dans le mondial 2017 de la liste de la World Music Charts Europe, confecciomada par des programmes de radio 24 46 pays européens.

Le 4ème entre 798 disques proposés !
Le CD de la voix sauvage est commercialisé avec le livre du même nom, écrit par Zazie Schubert-Wurr et Manuel Domínguez, publié en espagnol et en anglais par Nubenegra, qui inclut également un DVD. La version allemande sera bientôt disponible.
Audio numérique peut acquérir ou écouter en streaming sur plus de 20 sites comme iTunes, Amazon, Google Play, Deezer, Spotify...
Il s’est passé en 2010 avec l’épée et en 2012 avec le EGDAT LAAYOUNE, étant alors placée 4e et 2e, respectivement.
Quelle fierté, Mariem ! Quelle fierté pour ti, pour votre famille et pour le peuple sahraoui !

jueves, 14 de diciembre de 2017

Formation les Sahraouis femmes menées à l’école des femmes de l’organisation de MUNDUBAT à Bilbao sont fermées

. Les cours habilitation consistent en des activités qui répondent aux besoins des Sahraouis femmes réside dans le pays Basque et qui sont développées à partir de 2013.



Membres de l’Association de la diaspora sahraoui à Bilbao participent à ces cours depuis la création des écoles de Mundubat des femmes, en plus de recevoir une 


formation leur permettant discuter différents sociale, politique et économique à travers qui exposé sa situation politique et humanitaire à la suite de l’occupation de son pays par le Maroc, provoquant leur situation d’émigration forcée sans possibilités d’accès aux études ou le marché du travail en raison de leur statut comme des migrants. 


miércoles, 13 de diciembre de 2017

Dernière réunion de l’exécutif de l’UNMS en 2017 pour évaluer le plan d’action annuel

Dernière réunion de l’exécutif de l’UNMS en 2017 pour évaluer le plan d’action annuel et concevoir des stratégies nouvelles pour le prochain cours aura lieu par tous les départements de l’organisation au niveau régional et national...

domingo, 10 de diciembre de 2017

JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DE L’HOMME

Proclamant la reconnaissance et la déclaration de l’égalité des droits et libertés parmi tous les hommes et les femmes, le droit à la vie, liberté et sécurité dans tous ses sens ; et interdisant expressément la soumission à l’esclavage ou la servitude sous toutes leurs formes ; l’interdiction de toute sorte de torture, peines ou traitement cruel, inhumain ou dégradant dans le monde et dans la République arabe sahraouie démocratique aussi.
Les femmes de l’Union nationale des Sahraouis (UNMS) avec les droits de l’homme pour notre lutte contre l’occupation militaire de notre pays du Sahara occidental, contre les violations des droits de l’homme de toute sorte, en ce 10 décembre 2017 qui sont marocain elles commémorent de 69 ans ont été proclamée la Déclaration universelle des droits de l’homme par l’Assemblée générale des Nations Unies (10 décembre 1948).
Comme la société et comme artisans de paix femmes nous avons comme principe fondamental le respect de l’être humain dans toute son intégrité. Reconnaissant et en faisant valoir notre droit à l’autodétermination et l’indépendance et le retour dans nos foyers, après 42 ans d’exil forcé par l’invasion marocaine, nous exigeons le même respect pour les différences sexuelles, politiques et religieuses et le respect de la vie des citoyens sahraouis dans nos villes occupées par la force des armes.
Jeunes Sahraouis, beaucoup d’hommes et femmes ont perdu la vie dans cette lutte pour les droits de l’homme, qui ont été assassinés et tués sans la justice et de nombreux frères et soeurs souffrant d’intimidation et de harcèlement quotidien pour défendre leur droit à la liberté e même par revendique seulement un travail juste et décent.

En ce jour où tout le monde crie et conviennent que les droits de l’homme sont inaliénables et inhérents à chaque homme et chaque femme, nous dénonçons l’assassinat des jeunes Sahraouis dans les territoires occupés par le Maroc.
Nous dénoncer ces crimes contre l’humanité et réclamer justice contre le haut degré d’impunité existant dans les pays où autoritaires gouvernements et dictateurs, parmi lesquels Maroc, violer les droits de l’homme et exercer une répression pour faire taire les voix de ceux qui luttent pour la Justice et la liberté que le peuple sahraoui. Ce jour-là, le peuple sahraoui réaffirme sa lutte pacifique pour la liberté comme une valeur fondamentale de droite humaine.